Rachat, investissement : toute l’actualité SAP de la semaine

La semaine dernière, le géant du progiciel SAP a annoncé investir plus de 2 milliards d’euros sur les cinq prochaines années en développant notamment son deuxième incubateur européen, afin de favoriser l’innovation en France.

Le PDG du groupe SAP, Bill Mc Dermott a déclaré dans un communiqué :

Il y a un véritable élan économique en France. Nous voyons un immense potentiel dans l’esprit entrepreneurial de la France à même de bousculer les modèles économiques, créer des emplois modernes et libérer de nouvelles opportunités passionnantes qui permettent au monde de mieux fonctionner

Selon l’Elysée, le futur incubateur français de SAP aura pour mission d’accompagner plus d’une cinquantaine de start-ups dans leur croissance. Ainsi, 150 millions d’euros par an seront dédiés à la recherche et au développement.

L’annonce de SAP a été faite pendant l’événement « Choose France »  organisé au château de Versailles avec 140 dirigeants d’entreprises mondiales que le président de la République avait convié pour promouvoir l’investissement en France.

Acquisition du spécialiste français de Chatbots

Lors de ce meeting, SAP a annoncé acquérir le spécialiste français de chatbots Recast.AI. Ce rachat est destiné à renforcer l’outil Leonardo de SAP.

Recast.AI est une plate-forme destinée à créer des bots conversationnels pour les entreprises. L’entreprise française s’est spécialisée sur cette technologie et a développé un système de compréhension du langage naturel. Avec un panel de plus de 20 langues, SAP souhaite intégrer cette interface à Léonardo. Le Staff de Recast.AI qui comprend une vingtaine d’ingénieurs et de data scientists rejoindront donc le pôle « Machine Learning » de SAP.

Recast.AI a été fondée en 2015 par 4 étudiants de la fameuse École 42 (École créée par Xavier Niel, PDG de Free). Par la suite, la société a rejoint le campus numérique Station F (programme start-up) lors de son ouverture en juillet 2017 et a ouvert son premier bureau à San Francisco dans la foulée.

De nombreuses entreprises françaises sont déjà clientes de Recast.AI comme Bouygues Telecom, EDF, Engie, SFR ou encore la SNCF. En tout, ce sont déjà 50 000 bots qui ont été créés depuis sa création.

Source : Le Figaro,  L’usine digitale, 

Plus d’actualités ici. Suivez nous sur LinkedIn.

Catégories : Actualités