Vous vous posez des questions sur votre retraite : l’âge légal de départ, vos droits selon votre statut juridique ? Il existe quelques subtilités qu’il est important de connaitre !  

Retraite prévoyance

Régime de retraite et statuts juridiques

En tant qu’indépendant, votre régime de retraite dépend entièrement du statut juridique que vous avez choisi pour exercer votre activité. Il existe différents statuts juridiques en France pour les indépendants :

  • Les micro-entrepreneurs

Les micro-entrepreneurs cotisent pour la retraite de “base” ainsi que pour la retraite complémentaire. Leurs droits dépendent directement du montant de leurs cotisations. Si le micro-entrepreneur ne déclare pas de chiffre d’affaires, il ne pourra pas cotiser et par conséquent n’aura pas accès aux droits concernant la pension vieillesse.

  • Les EIRL, EURL et SASU

Les indépendants ayant crée une EIRL, EURL ou SASU disposent d’un statut de travailleurs “non-salariés”. Ce régime est différent du précédent et est moins avantageux d’un point de vue financier. Ils cotisent tout de même à un régime de retraite comme les salariés, néanmoins le montant de leurs cotisations est inférieur. Le niveau de retraite d’un travailleur non salarié s’avère donc beaucoup plus faible que celui d’un salarié ayant des cotisations plus élevées.

  • Les portés

Les personnes en portage salarial sont eux considérés comme des salariés, par conséquent, ils sont gérés par l’assurance retraite. A noter, qu’il existe également un régime complémentaire des salariés travaillant dans le secteur privé.

En revanche, l’âge légal de départ à la retraite, quel que soit votre statut juridique, est fixé à 62 ans et à 67 ans en taux plein.

Poursuivre une activité en étant à la retraite ?

Il est possible de poursuivre son activité professionnelle à temps partiel tout en percevant une partie de votre retraite. Il s’agit d’une retraite dite “progressive”.

Le cumul emploi-retraite permet également de percevoir sa pension de retraite et le revenu d’une activité professionnelle en tant qu’auto-entrepreneur ou non.

Des questions subsistent ? Nous restons à votre disposition pour tout complément d’information !

Catégories : Actualités