L’entretien est l’étape primordiale dans la recherche d’une mission. Souvent négligé par les candidats, il s’agit d’un véritable exercice qu’il est important de préparer. Vous ne savez pas par où commencer ? Tim Free vous accompagne !  

L’entretien, une étape à ne pas négliger ! 

Une entreprise vous a sélectionné après l’envoi de votre CV ? Ne criez pas victoire trop vite… L’entretien est une phase clef dans le recrutement. Il va permettre d’exposer vos compétencessavoir-faire et savoir-être, vos capacités à appréhender le contexte du client et à rebondir sur les sujets évoqués, vos capacités de communication, votre écoute. 

  • Renseignez-vous sur l’entreprise 

Consultez le site web pour mieux connaitre les activités de l’entreprise et ses débouchés, son historique, les chiffres clefs et l’évolution, ses implantations géographiques. Si vous avez des connaissances dans votre réseau ayant travaillé dans cette entreprise, contactez-les et demandez-leur de vous décrire les activités, le contexte business, ainsi que leur ressenti et les attentes identifiées ou savoir-être apprécié. 

  • Analysez le besoin de l’entreprise et la mission proposée 

La réalisation de cette phase est primordiale afin de pouvoir valoriser vos compétences pendant l’entretien. En effet, il faubien identifier le périmètre de la mission et le besoin décrit. Questionnez-vous alors sur les éléments que vous allez pouvoir apporter à l’entreprise dans le cadre de votre mission et sur les expériences passées sur lesquelles vous allez vous appuyer. Choisissez 2 ou 3 missions dont le contexte ou les sujets semblent proches du contexte exposé, afin de pouvoir les détailler suffisamment. 

  • Préparez votre trame d’entretien 

Préparez une présentation personnalisée et adaptée à la mission pour laquelle vous avez postulé. Commencez par décrire de façon synthétique votre parcours global en suivant un fil conducteur pas forcément chronologique, par exemple thématique puis décrivez 2 ou 3 expériences ciblées avec : la présentation du contexte et de l’équipe, les difficultés auxquelles vous avez été confronté, les actions menées, les apprentissages, les succès remportés… Votre interlocuteur pourra ainsi clairement identifier vos compétences et appréhender votre personnalité. 

Quand l’entreprise aborde votre niveau en langues étrangères, soyez honnête car bien souvent vous serez testé pendant l’entretien. Préparez-vous donc à pouvoir décrire votre parcours en anglais et à évoquer les missions pendant lesquelles vous avez travaillé en anglais. 

Illustrez toujours vos propos d’exemples concrets. Ainsi, si un client vous demande si vous connaissez tel outil, précisez chez quel client vous l’avez utilisé et dans quel contexte. 

Enfin, préparez vos questions. Pas de bon entretien sans question! 

Et n’hésitez pas en fin d’entretien à résumer votre compréhension du besoin et exprimez vos motivations pour la mission (contenu, secteur d’activité, contexte, nouveautés technologiques, localisation…). 

  • Démontrez votre motivation au client 

Afin de montrer votre motivation au client, faite preuve de flexibilité notamment face aux dates proposées pour l’entretien. Le jour de l’entretien, soyez toujours 10 minutes en avance, afin de renvoyer une image de ponctualité au client.  Après votre entretien, envoyez un mail de remerciement au recruteur, vous pouvez lui résumer votre compréhension de la mission, et lui rappeler votre motivation pour la mission.  

Des appréhensions subsistent quant à l’entretien ? Vous avez des questions ?  N’hésitez pas à contacter nos équipes ! 

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Catégories : Actualités